Mon panier

Votre panier est vide
Total de 0.00 €

Guide du Rimming

Définissons le rimming

Le rimming, disons le directement, c'est pour les "lèches culs" ! Ou l'art de prodiguer du plaisir en léchant l'anus de son partenaire.
Un endroit interdit voir repoussant pour une bonne partie d'entre nous, mais qui est source de biens des plaisirs.
Ainsi, l'anus concentre de multiples terminaisons nerveuses et autant de zones érogènes.
En général, quand le passif y a goûté, il en redemande toujours ! Il est même possible de le faire éjaculer (pour ces messieurs) ou de lui donner un orgasme (pour ces dames) à petits coups de langue.

Parlons hygiène

Une chose à savoir avant d'attaquer la bête. L'anus est une zone franchement sale. Donc réservez le rimming à un partenaire dont vous connaissez l'hygiène.
Un passage par la douche avec eau et savon, voir un lavement (voir notre guide du lavement ici) est obligatoire.
Car si le passif ne prend pas beaucoup de risques, l'actif en revanche peut se retrouver avec des odeurs et des goûts peu agréables voir avec une bonne grosse IST des familles.
Sans oublier les parasites intestinaux et les bactéries fécales ou non fécales.
L'anulingus est donc un abandon de soit, un vrai cadeau.
Si vous voulez la pratique avec un inconnu, il existe deux techniques fréquemment utilisées par les amoureux du rimming. La première consiste à utiliser une digue dentaire que l’on dépose sur l’anus. La seconde, plus artisanale, consiste à découper aux ciseaux un préservatif et de l’utiliser de la même façon pour éviter la transmission de MST.
Voilà pour l'hygiène, passons à la pratique< /p>

Comment faire un rimming ?

La paroi rectale est une zone très érogène avec des dizaines de terminaisons nerveuses. Pourquoi croyez-vous qu'un être humain prend autant son pied lors de la pénétration ?
Toutefois, c'est aussi une zone fragile, à préserver, avec laquelle il faut aller doucement sous peine de la blesser, de faire mal à votre partenaire et vous en voir banni à jamais.
Donc il faut de la douceur, de la délicatesse, de l'intelligence.
Tout comme je vous l'avais dit pour le guide des préliminaires, je vous conseille de ne pas aller droit au but, mais bien de prendre votre temps, de tourner autour de l'anus pour mieux frustrer et exciter votre partenaire.
La position compte énormément. Est-ce qu'il est confortable et grand ouvert ? Est-ce que la vue vous excite ? Est-ce que son anus est facile d'accès ?
Mordillez lui les fesses, caressez le périnée avec les doigts, palpez son anus, ses bourses pendantes et léchez son anus au moment ou il s'y attend le moins.
Surprenez le, c'est la clef.
Une fois que vous avez commencé à lécher son anus, il vous faut écouter ses réactions orales et corporelles.
Est-ce qu'il a gémit ? Crié ? Grogné ? Laissez échapper un "Ohhh Ouiii" ?
Est-ce que son anus s'est rétracté sous la caresse ? Est-ce qu'il a bougé les fesses ou pressé votre tête contre ses fesses avec sa main ? Est-ce qu'il vous a repoussé ? Est-ce qu'il se caresse en parallèle ? Tout est important, il vous faut oser, tester voir noter à postériori.

Quels sont les techniques pour faire un rimming ?

Des conseils ? La langue est un muscle, voilà qui vous permet de varier le rythme et la pression exercée. Allez y progressivement, donnez vous au fur & à mesure pour qu'il ne puisse jamais se relâcher et sente le plaisir monter en lui. Voici quelques idées.
-Effleurez son cul avec de petits coups de langue ultra rapide (ça marche pour toutes les zones érogènes ou presque) pour le faire monter et lui donner un orgasme.
-A l'inverse, vous pouvez aussi y aller doucement : votre langue est toute indolence et molesse, pendant que vous léchez avec amour son petit intérieur, elle va et vient en douceur.
-Utilisez vos papilles gustatives : situez sur votre langue, ces petites excroissances rugueuses vont apporter un surcroit de sensations et de plaisir. Durcissez votre langue pour que votre partenaire les ressentent encore plus.
-La langue une fois durcit peut s'insinuer dans l'anus détendue, toujours plus loin, toujours plus profond, faire des va et vient.
-Sucez un anus comme vous suceriez une glace ou une sexe en érection, tout en jouant avec votre langue. Vous devriez l'entendre crier de plaisir
-Utilisez vos doigts pour déplier la peau repliée dans l'anus et l'ouvrir un peu plus grand : effet garanti.
Les techniques sont multiples et peuvent se conjuguer : sucer, aspirer, frotter, mordre, mordiller, tourner, va et vient. Vos mains peuvent exciter d'autres zones érogènes en parallèle ou le masturber. Vous pouvez aussi utiliser de la chantilly, du chocolat, de la glace comme lors d'une fellation.
Enfin prenez soin de son plaisir : vous devez à terme, sentir son sphincter qui se contracte, entendre sa respiration s'accélérer et sa bouche proférer des cris pendant qu'il s'abandonne à vos caresses. Faites le jouir !

Et une fois qu'on a bien léché, que faire ?

Pour continuer et faire perdurer l'acte sans le pénétrer, vous pouvez utiliser des sextoys, un plug anal par exemple ou un stimulateur de prostate.
Le reste, c'est votre imagination et vos pratiques sexuelles qui en décident.
Tester l'anulingus ou la feuille de rose, c'est l'adopter. Quand on surpasse ses répulsions, on découvre une pratique jouissive et gratifiante pour les deux partis. Vous ne verrez plus votre langue et votre salive de la même façon.
Et surtout c'est une préparation parfaite et très excitante avant la sodomie, un moment sexy et bandant.

Promotions Sexy
Top des Ventes
Nos Marques
Voir les produits de la marque Noir HandMadeVoir les produits de la marque Jacquie & MichelVoir les produits de la marque LolittaVoir les produits de la marque LELOVoir les produits de la marque Cabaret WigsVoir les produits de la marque Fun FactoryVoir les produits de la marque DONA by JOVoir les produits de la marque My First
Accueil | Mon panier | Mon compte | Infos SAV contact | Conditions de vente © SexeshopGay